Nouvelle collection cuisine

Image de la nouvelle collection de cuisine dont je m'occupe
Visuel d’une couverture de la collection de cuisine que l’on vient de créer

Les éditions J’ai lu viennent de lancer une nouvelle collection de cuisine en association avec les éditions de l’Épure.
Je  vous invite à ce titre à consulter l’article de Elle à table de l’édition de juillet août 09 qui est consacré à cette jolie maison.

Ce fût un plaisir de créer cette collection originale dont l’identité visuelle tranche avec ce qui existe sur le marché.

Un plaisir d’abord parce que les éditions de l’Épure font du beau et du bon, un plaisir aussi parce que les personnes que j’ai rencontré ont un vrai engagement dans leur travail, une vraie vision.

Nous souhaitions créer un objet de belle qualité (beau papier, belle maquette intérieure…) à la hauteur de la qualité du fond éditorial de notre partenaire, sans, toutefois, créer un produit élitiste.

Nous avons donc choisi une conception de couverture ludique, vivante tout en restant élégante. Je vous montrerai prochainement les autres couvertures de la collection, ainsi qu’un aperçu de la composition intérieure.

J’espère sincèrement que ce projet rencontrera un succès.
Les lecteurs nous le diront…

EnregistrerEnregistrer

Je cherche du taff

Bonjour à tous. A près 5 années heureuses au sein du service de création des éditions J’ai lu, le temps est venu pour moi de découvrir de nouveaux horizons.

Après des centaines de couvertures de livres, des dizaines d’outils de marketing, d’outils de communication presse, j’aspire à plus de « challenge » professionnel.
Chose que le groupe auquel j’appartiens n’est pas en mesure de me proposer.

Ce que je cherche ? Un boulot qui pourrait m’offrir autant de richesse créative, parce qu’il faut bien l’admettre, certains projets sur lesquels j’ai bossé étaient passionnant. Un boulot où je pourrais développer des compétences que je ne maîtrise pas encore totalement. Je n’y peux rien quand je ne n’apprends pas je dépéris. Un boulot où l’humain est une vraie richesse que l’on fait fructifier.

L’eldorado existe-t-il ? Sans doute. Où ? Je ne sais pas encore…

%d blogueurs aiment cette page :